Comment trouver sa voie

par | Août 3, 2020 | Non classé | 0 commentaires

Se chercher, s’informer, se trouver, se former, se lancer

Beaucoup de verbes pour un début d’article.

Avant de faire ma demande de temps partiel pour création d’entreprise, il a fallu que je trouve dans quel domaine je souhaitai me lancer. Il y a beaucoup de sujets qui m’intéressent et je souhaitais trouver une activité qui en regroupe plusieurs.

Cette liste représente les différentes étapes que j’ai du effectuer pour concevoir mon projet et lui donner vie. Elles ne sont pas toutes obligatoires et il y en a surement d’autres, ou d’autres manières d’y arriver. Pour moi, ce sont ces 5 étapes qui m’ont aidées.

Je vais vous expliquer ma démarche.

Se chercher

Cela m’a pris beaucoup de temps. Ayant toujours voulu travailler en lien avec l’environnement, je ne me suis jamais vraiment posée de questions. Je voyais déjà mon avenir tout tracé. Et je suis fière d’être aujourd’hui à la place à laquelle je suis. Mais, parce qu’il y a souvent un mais, il y a un côté de ma personnalité que je ne peux pas développer dans mon travail: la créativité.

J’adore créer, apprendre, partager.

J’ai donc chercher un métier qui me permettrait d’utiliser ces compétences. Et le moins que je puisse dire c’est qu’il y en a énormément!

1.définir ses limites

Définir ce que je suis prête à faire comme concession et ce que je n’accepterai pas a été le premier pas. Pour m’aider, j’ai réalisé un tableau.

Ce que je veux

pouvoir travailler de n’importe où


pouvoir modifier mes horaires


pouvoir m’investir dans des projets qui me correspondent


choisir avec qui je souhaite travailler

Ce que je ne veux pas

qu’on m’impose des projets


travailler avec des gens qui n’ont pas les mêmes valeurs


ne pas respecter mon rythme biologique


travailler sur un projet juste pour travailler

2. choisir son mode de travail

Bien que j’aime ce qui est manuel, je ne me voyais pas en faire un métier. De plus, il aurait été difficile de pouvoir travailler de n’importe où. Ces activités sont plutôt des passions.

Par contre, travaillant déjà sur ordinateur, cela ne me dérangeait pas de continuer.

3. faire une liste

Une fois les critères définis, on peut commencer à faire une recherche et à lister les métiers correspondants.

Ce qui préparera le terrain pour la prochaine étape: s’informer.

S’informer

Pour cela, rien de mieux qu’internet pour débuter. Et google a été un grand ami à ce moment là.

J’avais quelques idées en débutant les recherches. Et comme à chaque fois qu’on fait une recherche sur internet, on finit avec un grand nombre d’informations qu’il faut trier. J’ai donc fait une liste des métiers qui m’intéressaient le plus.

Une fois que j’avais une liste de métiers, je me suis tournée vers Pinterest. J’ai créé des tableaux pour chaque métier dans lesquels je venais épingler les informations intéressantes que je trouvais, ce qui me permettait de revenir régulièrement étudier chaque métier et garder plus facilement la trace de mes recherches.

Se trouver

Une étape difficile pour moi. Beaucoup de possibilités m’intéressaient !

Il a vraiment fallu que je prenne le temps de toutes les étudier. Revenir plusieurs fois sur plusieurs semaines. Demander aux personnes qui me connaissent ce qu’elles en pensaient afin d’en éliminer petit à petit pour au final n’en garder qu’une.

Se former

Pour moi, il est inconcevable de se lancer dans un nouveau métier sans faire de formation si ce n’est pas notre cœur de métier.

Se former, c’est investir dans son entreprise.

J’ai alors cherché des formations pour devenir graphiste. Et j’ai été surprise du nombre de résultats obtenu.

A force de recherche et d’avis, je me suis lancée avec la formation de Laure Douceline « Devenir Graphiste ». Je l’ai trouvée complète. Elle aborde vraiment beaucoup d’aspects du métier (administratif, clientèle, technique, produit…). Et elle m’a bien aidée à me faire une idée sur la faisabilité de mon projet.

J’ai également pris une formation chez I don’t think I fell pour la « Production de contenu ». Cela me permet de mieux comprendre les principes de la production de contenu sur le web. Et d’améliorer ma production.

Pour le moment, ce sont les 2 formations que j’ai suivies.

Se lancer

Pour moi, cette phase consiste surtout en l’envoi d’une lettre recommandée pour une demande de temps partiel pour création d’entreprise.

Pour le moment, je n’ai toujours pas de réponse positive ou négative. Je continue donc sur ma lancée en espérant que toutes les planètes vont s’aligner afin que le travail effectué ces derniers mois puisse porter ses fruits.^^

D’ailleurs si vous pouviez vous aussi croiser les doigts pour moi afin de mettre toutes les chances de mon côté!

A bientôt et belle journée.

Vous avez une question ? Vous voulez en savoir plus sur les prestations que je propose ? Ou vous voulez juste me contacter ? N’hésitez pas et cliquez.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.